Menu
Les jolis villages de Bretagne
Les jolis villages de Bretagne
Au pays des chaumières et des Pierres Debout

Les jolis villages de Bretagne

La Bretagne a conservé son patrimoine vernaculaire si pittoresque. Comment ne pas tomber sous le charme des petits villages de toits de chaume ?

Au gré des chemins, ces jolis villages se dévoilent. Les maisons en granit aux volets bleus, bordées d’hortensias, si typiques en Bretagne.

Les villages de charme de Kerascoët et de Kercanic, témoins de l’architecture traditionnelle d’autrefois,  sont devenus des sites de visites incontournables du Finistère.

Les villages de Bretagne

Les villages de Kercanic et Kerascoët incontestablement les plus jolis villages de chaumières du Finistère Sud. Ils ne sont pas classés et ont conservé leur couverture traditionnelle grâce à la volonté de l’ensemble des propriétaires.

Visiter le village de chaumières de Kerascoët
Joli petit village traditionnel breton
Visiter le village de chaumières de Kerascoët

Le granit, omniprésent dans les villages bretons

Le granit omniprésent fait partie intégrante du paysage. Il était lié à la vie des gens : utilisé pour la construction des maisons, les fours à pains, les puits et les clôtures. Les chapelles et calvaires étaient aussi en granit. Ils jalonnent la campagne aux intersections des petites routes.

Le granit de Névez et Trégunc était connu pour être le plus solide de la région ! Il était utilisé pour construire des forts, des quais ou des phares (les édifices qui nécessite un granit très résistant)

En 1900, une centaine de tailleurs de pierre travaillaient encore à Névez dans une carrière à ciel ouvert au fond de l’anse de Kerochet. Aujourd’hui seules quelques traces d’outils sur les blocs de granits et les cales d’embarquement témoignent de cette activité d’autrefois. On accède à Kerrochet par le GR34 en empruntant, par exemple, le circuit n°4 de Port-Manec’h.

 

Kerochet, ancienne carrière de granit

Kerochet, ancienne carrière de granit

On distingue la découpe des pierres de taille dans les blocs de granit

A marée basse, quelques indices témoignent du passé

A marée basse, quelques indices témoignent du passé

On voit les traces d’outils dans les blocs laissés dans le lit de l’Aven, ainsi que des passerelles en granit qui servaient à se déplacer à marée montante.

A marée haute, un tout autre visage

A marée haute, un tout autre visage

A marée haute les vestiges de la carrière ne sont plus visibles, pour autant le paysage est encore plus envoûtant avec l’eau aux reflets émeraudes.

1/3

Des villages aux particularités architecturales uniques

Les édifices en granit les plus insolites sont les clôtures et maisons en pierres debout (fin 18è) « Mein Zao » en breton.

C’est une spécificité architecturale qui n’existe qu’à Névez et Tregunc !

Ces constructions uniques en France ont obtenu le label « Paysage de reconquête » du Ministère de l’environnement en 1993 afin de les protéger.

Les jolis villages de campagne