Menu
La chapelle de Trémalo
La chapelle de Trémalo
Grand lieu d'inspiration des peintres de Pont-Aven

La chapelle de Trémalo

La chapelle de Trémalo date du XVIème siècle. Elle est privée mais cependant ouverte au public toute l’année. Elle a été source d’inspiration pour de nombreux artistes internationaux. Elle est connue dans le monde entier car elle abrite le christ en bois polychrome qui inspira Paul Gauguin pour son « Christ Jaune ».

La chapelle de Trémalo, propriété de la famille de la Villemarqué

Elle se trouve sur les hauteurs de Pont-Aven, c’est une chapelle du XVIème siècle (début de l’époque gothique). Elle appartient à la famille de la Villemarqué de Cornouaille. Les propriétaires l’ouvrent tous les jours pour les visiteurs de 10h à 17h d’octobre à juin et de 10h à 18h de juillet à septembre. Ils assurent également l’entretien et la restauration. A l’intérieur on trouve une exposition de reproductions « Gauguin ou le passeur blessé ».

La chapelle de Trémalo

Trémalo : la chapelle la plus connue au monde !

Des chapelles en Bretagne : il y en a beaucoup ! Mais savez-vous que la chapelle bretonne la plus connue dans le monde entier se trouve à Pont-Aven ?

En 1982, il y a eu une exposition itinérante aux USA qui regroupait les meilleurs peintres américains ayant séjourné en Bretagne et Normandie entre 1860 et 1910, et sur le catalogue de l’exposition on pouvait voir la chapelle peinte en 1897 par Childe Hassam. Voilà comment elle s’est fait connaitre à l’international ! Depuis, au fil des expositions et de la circulation des collections, la popularité de la chapelle de Trémalo continue de grandir.

Pourquoi les artistes l'aimaient tant ?

L’Eglise de Pont-Aven est récente (1875) et les artistes recherchaient les vieilles pierres. La chapelle se trouve à seulement 1.2 km du centre ville. Elle a attiré aussi beaucoup d’artistes américains qui la trouvaient intéressante au niveau de son architecture.
Elle n’est pas régulière, on dit qu’elle a été construite par les gens du pays et pour les gens du pays.

 

Sur le pignon ouest, il y a une sculpture au dessus de la porte. Celle-ci représente un ange tenant une coquille St Jacques marquée des armoiries de la famille des Seigneurs Plessis Nizon, fondateurs de la chapelle indiquant qu’ils ont fait le pèlerinage à St Jacques de Compostelle.

 

La date de création de la chapelle (1532) est gravée sur le pignon sud ainsi que les armes des fondateurs : un lion de granit avec un écusson entre ses pattes.

En pratique

Ouverture

Toute l’année de 10h à 17h – de 10h à 18h de juillet à septembre

 

Entretien

La chapelle est privée, pensez à un don pour la restauration !

 

Célébrations

La chapelle de Trémalo accueille deux célébrations par an.

Le dimanche le plus proche de la Sainte-Anne (26 juillet)

et le 14 août, veille de l’assomption (messe et procession aux chandelles à 21 h).

Une architecture insolite

La pente du toit touche presque le sol. Elle couvre la nef et deux bas côtés. Elle est de plan rectangulaire.

 

Il y a un escalier qui permet d’accéder au clocher. Il servait pour l’entretien.

 

L’élément architectural le plus intéressant est la porte sud avec l’accolade, en anse de panier garnie de sculptures. En Bretagne, la façade sud, côté de la lumière, est souvent la plus décorée.

L'intérieur de la chapelle

Les figurines qui ornent les sablières plaisaient beaucoup aux artistes et on évoque d’ailleurs les sept pêchés capitaux mais sans certitude. Il s’agit de décorations sculptées au gré des envies du charpentier de l’époque, chacun peut y trouver une explication, comme lorsque l’on regarde un tableau. Ce sont pour certaines des moqueries, comme par exemple un lapin qui joue de la trompette sur le dos d’un chien, qui fait allusion au propriétaire chasseur.

 

Et bien sûr, l’élément phare de cette chapelle, le christ sur sa croix. Paul Gauguin a tout de suite été frappé par cette sculpture et il l’a représenté sur son tableau « Le Christ Jaune ». C’est tout particulièrement grâce à ce tableau que la chapelle est connue partout dans le monde.

Une charpente à couper le souffle !

Une charpente à couper le souffle !

Le Christ Jaune

Le Christ Jaune

1/2

Se rendre à Trémalo